Table de Concertation en Violence Conjugale et Agressions à Caractère Sexuel de Laval

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

NOUVEAU SUR LE SITE

PRISES DE POSITION

22 Août 2014 Communiqué (21 août 2014) : Utiliser les réseaux sociaux pour rejoindre les victimes et auteurs de violences Lire la suite...
06 Décembre 2013 Communiqué 6 décembre 2013 : nier les inégalités met les femmes en danger Lire la suite...
31 Janvier 2013 "Vibre à ton rythme" : un carnet d'éducation à des relations amoureuses et sexuelles saines Lire la suite...
20 Décembre 2012 Travail à la chaîne : une journée de conférences interactives (7 février 2013) Lire la suite...
17 Décembre 2012 Communiqué de presse 17 décembre 2012 : La période des fêtes, une période de réjouissances? Pas pour les victimes de violences conjugale et sexuelle Lire la suite...

Est-ce que vous avez posé des gestes sexuels inappropriés?

Index de l'article
Est-ce que vous avez posé des gestes sexuels inappropriés?
Définitions
La notion de consentement libre et éclairé
Statistiques
Saviez-vous que…?
Comportements aidants et comportements nuisibles
Je veux trouver de l’aide
Toutes les pages

Définitions

Définition Poser un geste ayant une connotation sexuelle sans avoir le consentement de l’autre personne est illégal au Québec. Que cette personne soit une connaissance (conjointE, amiE, membre de la famille, etc.) ou une étrangère, il est considéré qu’une agression sexuelle est un geste ayant une connotation sexuelle et qui a été posé sans avoir le consentement de la personne.

Voici une liste non exhaustive des gestes qui sont considérés comme une agression sexuelle, s’ils ont été posés sans le consentement de l’autre personne :

  • Baisers à caractère sexuel ;
  • Attouchements : seins, cuisses, fesses, pénis, vulve, anus ;
  • Masturbation de la personne par l’agresseur et vice-versa ;
  • Contact oral-génital :
    • fellation : intromission du pénis de l’agresseur dans la bouche de la victime ou du pénis de la victime dans la bouche de l’agresseur.
    • cunnilingus : contact, avec la bouche, des organes génitaux de la fille ou de la femme ;
  • Pénétration : pénétration vaginale par le pénis, sodomie, pénétration de l’anus ou du vagin avec les doigts ou avec des objets ;
  • Harcèlement sexuel : toutes formes d’attentions ou d’avances non désirées à connotation sexuelle qui provoquent l’inconfort, la crainte et menacent le bien-être d’une personne. Cette forme d’agression sexuelle peut comprendre les regards insistants, les paroles, les gestes, les attouchements, les menaces, les propositions, les blagues et l’affichage de matériel pornographique ;
  • Exhibitionnisme : terme qui décrit le comportement d’une personne qui montre ses parties génitales en public ;
  • Frotteurisme : terme qui décrit le comportement d’un individu qui recherche le contact physique avec des personnes non consentantes, dans des endroits publics. Par exemple, c’est tenter de frotter ses organes sexuels sur des inconnus dans le métro;
  • Voyeurisme : terme qui décrit une tendance ou un comportement «voyeuriste», c’est-à-dire basé sur l’attirance à observer l’intimité ou la nudité d’une personne ou d’un groupe de personnes;
  • Visionnement, téléchargement, distribution ou production de matériel pornographique juvénile : « toute représentation, par quelque moyen que ce soit, d’un enfant s’adonnant à des activités sexuelles explicites, réelles ou simulées, ou toute représentation des organes sexuels d’un enfant, à des fins principalement sexuelles »1

Légende & sources

1) Élément de la définition ne se trouvant pas dans la définition du MSSS, mais étant défini par l'Organisation des Nations Unies