Table de Concertation en Violence Conjugale et Agressions à Caractère Sexuel de Laval

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

NOUVEAU SUR LE SITE

PRISES DE POSITION

22 Août 2014 Communiqué (21 août 2014) : Utiliser les réseaux sociaux pour rejoindre les victimes et auteurs de violences Lire la suite...
06 Décembre 2013 Communiqué 6 décembre 2013 : nier les inégalités met les femmes en danger Lire la suite...
31 Janvier 2013 "Vibre à ton rythme" : un carnet d'éducation à des relations amoureuses et sexuelles saines Lire la suite...
20 Décembre 2012 Travail à la chaîne : une journée de conférences interactives (7 février 2013) Lire la suite...
17 Décembre 2012 Communiqué de presse 17 décembre 2012 : La période des fêtes, une période de réjouissances? Pas pour les victimes de violences conjugale et sexuelle Lire la suite...

Vous avez reçu une confidence d’une personne qui a été victime de la part d’un(e) professionnel(le)

Index de l'article
Vous avez reçu une confidence d’une personne qui a été victime de la part d’un(e) professionnel(le)
Définitions
Statistiques
Saviez-vous que…?
Attitudes aidantes et nuisibles
Toutes les pages

Mise en contexte

Étiez-vous au courant que les rapprochements sexuels entre unE professionnelLE de la santé et unE clientE sont interdits et punis par la loi? En effet, ces types de rapprochements peuvent avoir des impacts très graves sur une personne venant consulter unE professionnelLE, dans un contexte de vulnérabilité, pour recevoir des services.

Il est à savoir que les professionnelLEs de la santé sont les seulEs responsables des contacts sexuels, et ce, en toute circonstance. UnE professionnelLE qui a des contacts de nature sexuelle dans le cadre d’une thérapie ou d’un traitement abuse de son pouvoir et de la confiance que sa clientèle a envers lui ou elle; ces gestes sont considérés comme une agression sexuelle.

Autrement dit, même si la personne qui reçoit des services a consenti à des rapprochements sexuels, cela ne représente pas un consentement valable en droit criminel, car l’exercice d’autorité d’unE professionnelLE envers unE clientE vicie le consentement de cette personne.

Dans cette section, vous trouverez des informations qui pourront vous aider à guider une personne ayant été victime de la part d’unE professionnelLE.

Si, en tant que professionnelLE, vous souhaitez en connaître davantage sur vos obligations et vos responsabilités envers votre clientèle et sur l’interdiction d’avoir des rapprochements sexuels avec elle, vous pouvez aussi consulter cette section.

Légende & sources

  • 1) L’information se trouvant dans cette section est tirée du guide de l’Association québécoise Plaidoyer-Victimes : « Les rapprochements sexuels entre un professionnel de la santé et un ou une cliente », paru en 2008.