Table de Concertation en Violence Conjugale et Agressions à Caractère Sexuel de Laval

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

NOUVEAU SUR LE SITE

PRISES DE POSITION

22 Août 2014 Communiqué (21 août 2014) : Utiliser les réseaux sociaux pour rejoindre les victimes et auteurs de violences Lire la suite...
06 Décembre 2013 Communiqué 6 décembre 2013 : nier les inégalités met les femmes en danger Lire la suite...
31 Janvier 2013 "Vibre à ton rythme" : un carnet d'éducation à des relations amoureuses et sexuelles saines Lire la suite...
20 Décembre 2012 Travail à la chaîne : une journée de conférences interactives (7 février 2013) Lire la suite...
17 Décembre 2012 Communiqué de presse 17 décembre 2012 : La période des fêtes, une période de réjouissances? Pas pour les victimes de violences conjugale et sexuelle Lire la suite...

Vous avez eu des rapprochements sexuels avec votre clientèle

Index de l'article
Vous avez eu des rapprochements sexuels avec votre clientèle
Définition
Statistiques
Saviez-vous que…?
La notion de consentement libre et éclairé
Quelques exemples de comportements inappropriés que vous pourriez avoir dans le cadre d’une relation professionnelle
Les impacts de votre geste
Vous avez peut-être besoin d’aide…
Toutes les pages

Vous avez peut-être besoin d’aide…

Besoin d’aide

En tant que professionnelLE de la santé, vous restez une personne humaine qui vit peut-être des difficultés dans sa vie personnelle :

  • Deuil
  • Séparation/divorce
  • Peine d’amour
  • Difficultés financières
  • Difficultés relationnelles ou sexuelles
  • Etc.

Il est possible que ces difficultés personnelles envahissent votre quotidien et se mettent à teinter votre pratique professionnelle. À partir du moment où vous prenez conscience que vous avez du mal à maintenir une relation professionnelle avec unE ou plusieurs clientEs, vous devez agir!

La première étape est de reconnaître que vous avez besoin d’aide. En tant que professionnelLE de la santé, vous avez davantage l’habitude d’aider les autres et de les supporter dans leurs épreuves que de vous faire aider. Mais si aujourd’hui, c’est vous qui avez besoin d’aide, prenez les mesures nécessaires pour consulter la ou les personnes appropriées qui pourront vous aider à gérer cette situation personnelle difficile.

Le piège dans lequel il ne faut pas tomber est de se confier à sa clientèle; même si vous voyez certaines de ces personnes depuis plusieurs mois ou plusieurs années, elles ne sont pas vos amiEs! Elles (ou le gouvernement ou leurs assurances) vous paient pour que vous leur rendiez des services professionnels et en aucun cas votre vie personnelle ne devrait être abordée au cours de vos rencontres.

Si une situation de votre vie personnelle vous empêche de maintenir une relation professionnelle avec une ou plusieurs des personnes de votre clientèle, vous avez le devoir de mettre fin à ces suivis et de référer ces personnes à des collègues. Si une relation professionnelle et thérapeutique n’est pas possible, vous n’êtes plus aidantE et vous pouvez même potentiellement devenir nuisible pour votre clientèle.

Une fois que vous serez alléE chercher de l’aide personnelle, il serait aussi important de faire une demande de supervision pour vous aider à comprendre ce qui s’est passé. Cette supervision vous aidera à reconnaître vos limites et vos fragilités comme professionnelLE et à chercher des solutions pour éviter que cette situation se reproduise dans le futur.

Communiquez avec votre ordre, votre association ou votre regroupement professionnel pour connaître le nom de personnes qui pourraient vous accompagner dans cette supervision.